Découvrir

Sites naturels & historiques


VENEZ RESSENTIR TOUS LES EMOIS DE NOTRE TERRE ! Le Val de l’Eyre, vaste territoire à la croisée de toutes les routes ! Celles des lagunes, de la rivière, et de la forêt de pins maritimes : un couloir naturel de circulation pour les pèlerins vers Saint-Jacques de Compostelle… Notre situation géographique privilégiée nous rapproche de Bordeaux et de ses vignobles, de l’océan et des lacs aux eaux paisibles.     

Le Val de l’Eyre, vaste territoire à la croisée de toutes les routes !

Le Val de l’Eyre est au cœur du plus grand massif forestier d’Europe. La forêt des Landes de Gascogne, véritable espace de nature préservé, constitue 80% de notre territoire.

Principalement constituée de pin maritime, d’autres essences dont le chêne, cohabitent cependant avec le pin.

Essentiellement privée, elle n’est donc pas naturelle mais cultivée, étendue au fil des siècles par l’homme pour l’exploitation du bois.

Les industries du bois et du papier sont devenues des acteurs majeurs de l’économie régionale.



A la découverte des sites naturels

Notre territoire, bercé par la forêt des landes de Gascogne et traversé par la rivière " l'Eyre", elle a su préserver de merveilleux trésors naturels : lagunes datant de la lande originelle abritant une flore et une faune unique en Europe.
La forêt des Landes de Gascogne<br>
La forêt des Landes de Gascogne
La rivière : la leyre<br>
La rivière : la leyre

La forêt des Landes de Gascogne : une nature secrète

Créée par les hommes au temps de Napoléon III, la grande forêt de pin maritime dont fait partie notre lande girondine permit à la fois d’assécher d’anciens marais insalubres et de faire naître une économie riche et diversifiée.
Espace naturel en perpétuelle renaissance, notre forêt procure à tous ceux qui la parcourent un luxe de sensations rares.  Son grand attrait est sa diversité. Car, entre les parcelles de pins de tous âges qui la constituent, les rives de la Leyre peuplées de végétation luxuriante, on y découvre aussi les airials, ces larges clairières où de grands chênes viennent ombrager maisons et bâtiments agricoles, ou encore des « quartiers » entiers que partagent plusieurs familles. 

La Leyre, rivière sauvage

Il n’existe que 12 rivières sauvages labellisées en France. La grande Leyre, fleuve côtier, artère de vie du Parc naturel régional des Landes de Gascogne, a été labellisée « Rivière Sauvage ».  Au cœur de cette immense forêt odorante de pins maritimes coule une rivière secrète et paisible : La Leyre.
Ce sont les eaux de la nappe phréatique peu profonde qui, affleurant en de multiples sources, lui donnent naissance. Véritable lien entre la forêt de Gascogne et la mer, la Leyre se prélasse sur 135 km. Sous son aspect uniforme, la Leyre est en fait multiple. La Petite Leyre, calme, à l’eau claire et la Grande Leyre, impétueuse, à l’eau foncée, se rejoignent à Moustey pour donner naissance à l’Eyre, plus large, qui se ramifie en un généreux delta au contact du Bassin d’Arcachon.


Les faluns : mur archéologique - Commune de Salles<br>
Les faluns : mur archéologique - Commune de Salles
Lagunes du Gat Mort - Commune de Saint Magne.<br>
Lagunes du Gat Mort - Commune de Saint Magne.

Les faluns de Salles, mur archéologique

À l’ère cénozoïque, il y a environ 15 millions d’années, la mer qui recouvrait le Bassin aquitain s’est retirée, laissant derrière elle des terres calcaires riches en sédiments marins. À Salles, les faluns (anciens dépôts marins constitués de calcaires gréseux, de boues calcaires et de sables plus ou moins coquilliers) affleurent en bordure de l’Eyre et l’on peut y observer à l’œil nu diverses variétés de coquillages fossilisés. Des fouilles ont également révélé la présence de multiples mollusques, de poissons et certains mammifères marins comme le dauphin.

Les Lagunes du Gât Mort

Jouxtant les trois communes de Saint Magne, Hostens et Louchats, cette zone humide exceptionnellement conservée aux alentours du petit ruisseau du Gât Mort fait partie des éléments forts du patrimoine naturel du Val de l’Eyre. Passée la pinède, cette vaste étendue de marais et de lagunes, vestiges de la lande originelle dont la formation remonterait à l’âge glaciaire, constitue un milieu secret et magique. 

Retrouvez le programme 2018 : En Gironde, la nature fait son spectacle : + de 3000 animations nature près de chez vous


L'art roman, un patrimoine remarquable du Val de l'Eyre

Le Val de l’Eyre peut se prévaloir d’une histoire locale forte. L'art roman est représenté par deux églises du 11ème siècle : Saint Pierre de Mons et Saint Michel du Vieux Lugo.

Notre territoire accueille également l'itinéraire du pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle. Un riche patrimoine historique et humain vous attend !

L’Église Saint-Michel du Vieux Lugo, Lugos ©Midi Prod<br>
L’Église Saint-Michel du Vieux Lugo, Lugos ©Midi Prod

LUGOS : Église Saint-Michel du Vieux Lugo - XIème siècle.

Classée monument historique, cette église du XIe siècle est le dernier témoin de l’ancien village de Lugo.
Nichée au cœur de la forêt, elle constituait une halte importante pour les pèlerins se rendant à Saint-Jacques de Compostelle ainsi qu’en témoignent les fresques murales représentant des pèlerins gratifiés de la miséricorde divine. Elle est aujourd’hui l’objet d’un pèlerinage en septembre.

Contact :

  • Association des amis de Saint Michel du Vieux Lugo : 05.57.71.93.05
  • Ouverte sur demande, visite encadrée.

Visite patrimoniale proposée par l'office de tourisme sur la période estivale : lien vers les visites guidées

L’Église Saint-Pierre de Mons, Belin-Beliet ©Midi Prod<br>
L’Église Saint-Pierre de Mons, Belin-Beliet ©Midi Prod

BELIN-BÉLIET : Église Saint-Pierre de Mons - XIème siècle.

Cette église romane à 2 nefs fut un prieuré important du pèlerinage de St Jacques de Compostelle. Elle est toujours un lieu d'accueil pour les pèlerins. Elle possède encore un chevet avec 6 chapiteaux sculptés du XI e siècle ainsi qu’un crucifix et une statue en bois de Saint-Jean, datant de la même époque. Agrandie en 1669, elle abriterait dans son cimetière les dépouilles des compagnons de Charlemagne. Les alentours de ce monument laissent voir une croix ancienne en pierre dans le cimetière et un mystérieux obélisque.


Contact :

  • Mairie de Belin-Béliet - 05.56.88.00.06
  • Ouverte sur demande, visite encadrée.

Visite patrimoniale proposée par l'office de tourisme sur la période estivale : lien vers les visites guidées

La Fontaine Saint-Clair de Mons
La Fontaine Saint-Clair de Mons

BELIN-BÉLIET : Fontaine Saint-Clair de Mons

La fontaine Saint Clair fait partie d'une des légendes du Val de l'Eyre. Située en contre-bas de l'église de Mons. Il faut emprunter un petit chemin s'enfonçant dans la forêt, et traverser le pont. Une croix plantée sur son dôme de pierre  témoigne de la croyance des hommes envers la source. Une dimension sacrée est accordé au ruisseau. La fontaine nourrit le mythe selon lequel son eau pouvait améliorer la vue et soigner les maux de tête. Les fidèles de l'église sont nombreux à s'y rendre le 1er Juin, fête de Saint-Clair.

Contact :

  • Mairie de Belin-Béliet - 05.56.88.00.06
  • Accès libre, pas de visite.

Recevez les actualités de l’office de tourisme du Val de l'Eyre
en vous abonnant à notre newsletter.